Des conditions générales de vente par un avocat

Je m'informe

Je télécharge un modèle
Je consulte un avocat

"Ne pas écouter le copain qui vous dit qu'il va vous monter un site pour pas un rond"

Mis à jour le 24 Avril 2017
conseil du site web ile aux épices

Vous souhaitez lancer un site e-commerce mais vous avez peu de compétences dans le domaine ? Vous envisagez éventuellement de passer par un prestataire ? Quels en sont les avantages ?
Nous avons interviewé Benjamin Ligeon sur ces questions. Le créateur de l’île aux épices nous a fait part de son expérience et nous a expliqué les choix qu’il a effectués.




L'ile aux épices est à la fois un site e-commerce de vente d'épices, thés, infusions et fruits secs, mais aussi un site encyclopédique où l'on trouve tout ce qu'il y a à savoir sur ces produits : recettes, conseils, remèdes naturels, histoire, etc.
J'ai créé l'Ile aux épices il y a 6 ans, pour proposer de l'information utile aux gens. Je travaillais à l'époque sur les marchés et j'écrivais sur chaque sachet les informations souhaitées par mes clients : utilisation, histoire, vertus, etc.
J'ai donc décidé de créer un site regroupant tout ce qu'il y a à savoir sur les épices : Recettes ; histoire, conseils, remèdes, etc. C'est suite à la réussite de cette première étape, avec de très nombreuses visites que j'ai transformé le site en e-commerce.


Pensez-vous qu’il soit indispensable de passer par un prestataire ?

Oui, parce que chacun son métier. Moi je suis un commerçant spécialiste, et même si je me suis plongé dans le SEO (référencement naturel), le développement informatique et la communication, je ne suis ni designer, ni développeur, ni graphiste. Pour avoir un projet pro qui tient la route il faut s'entourer de pros qui tiennent la route, car même si on est autodidacte et touche-à-tout, ce qui est mon cas, quand on veut tout faire tout seul ça sent toujours l'amateurisme à un moment donné.

Par contre il me paraît indispensable de s'intéresser à toutes les disciplines liées à internet au moins pour pouvoir communiquer avec les professionnels du milieu et collaborer plus facilement.

 

Quels sont les avantages de la solution que vous avez choisie ? 

J'ai choisi de développer mon site sous Prestashop et l'avantage c'est qu'une fois le site créé et mis en place, on peut quasiment tout gérer sans avoir de grandes connaissances.
Après, mis à part quelques exceptions, je pense que c'est le travail qu'on met en place plutôt que la solution en elle-même qui importe.

 


Quelles démarches avez-vous effectuées pour créer votre site e-commerce ?

Mon premier site « ileauxepices.com » je l'ai créé de A à Z tout seul, sur un CMS nommé Jimdo.
Le CMS (Content Management System) ou Système de Gestion de contenu, est un logiciel qui permet de créer et mettre à jour un site web. Les CMS sont très pratiques pour les entrepreneurs qui ne sont pas encore à l’aise avec la création de site web. La partie technique étant prise en charge, la personne peut se focaliser uniquement sur le contenu.

Pour la création du site en elle-même, il n’y en a pas eu beaucoup. Comme mon entreprise existait déjà, je n’ai pas eu de démarche administrative. Par contre, je me suis autoformé dans des domaines tels que le référencement naturel, le community management et un peu en développement. Cela m'a pris beaucoup de temps et ça continue de m’en prendre encore aujourd'hui.
Quand je suis passé sur Prestashop, il m'a fallu trouver le bon développeur, le bon graphiste, le bon hébergeur et c'était parti !


Avez-vous rencontré des difficultés lors du lancement de votre site ?

Pour être honnête, pas vraiment. Il faut bien sûr batailler avec les prestataires pour obtenir réellement ce qui était prévu à la base, il faut trouver et résoudre les bugs éventuels, mais ce sont des difficultés quotidiennes dans la vie d'un entrepreneur du web !
 

Quels sont selon vous les 3 pièges à éviter lorsque l’on lance son site e-commerce ?

  • Pour moi le premier piège est d'oublier l'acquisition de trafic, avec en première ligne l'oubli du référencement naturel. 95% des gens que je connais ont mis tout leur budget dans la création d'un beau site, mais après lancement, personne n'allait voir leur beau site tout neuf. Il faut dès la création avoir en tête comment les gens vont venir sur le site, et allouer une partie du budget à la visibilité du site.

  • Deuxièmement, ne pas écouter le copain ou le cousin qui vous dit qu'il va vous monter un site pour pas un rond, parce que créer un site ça vaut de l'argent, si ça ne coute rien c'est qu'il y a un problème.

  • Troisièmement, réfléchir ! Par exemple, ne pas spécialement se tourner vers des agences rassurantes mais souvent très chères et pas toujours si compétentes, au détriment de « petits » prestataires moins chers et souvent très doués.

 

Un mot pour la fin quels sont les 3 conseils que vous donneriez à un entrepreneur pour le lancement de sa boutique en ligne ?

  • Honnêtement, de s'accrocher ! Si je me lançais aujourd'hui, je n'attendrais pas de résultat avant bien un an, et encore, si le travail est bien fait.

  • Evitez les techniques faciles et rapides, cela n'existe pas. La ruée vers l'or sur internet est terminée (a-t-elle déjà existé ?), un site e-commerce qui fonctionne, c'est un site où il y a derrière des humains qui bossent dur !

  • Si vous n'y connaissez rien, entourez-vous de professionnels : à chacun son métier.

Catégorie: 

Ajouter un commentaire